Restaurant gratuit, frais de scolarité offerts et logements prioritaires pour les migrants à l’Université de Nantes

Depuis le 26 novembre, plusieurs dizaines de mineurs isolés étrangers et leurs soutiens occupent deux bâtiments universitaires, où ils dorment et suivent des cours. (…) (…) En attendant, le président de l’université de Nantes entend jouer «un rôle de médiateur» entre le collectif et les pouvoirs publics. «Quarante chambres» en cité universitaire vont donc être […]

Lire cet article